Plongée à la Réunion : 9 spots à découvrir absolument !

La Réunion, île aux multiples trésors, est un véritable paradis pour les amateurs de plongée. Dans les eaux chaudes et limpides de l’Océan Indien, le plongeur peut explorer failles, tombants, arches et récifs coralliens tout en évoluant dans un décor féerique parmi les poissons tropicaux multicolores, les dauphins, les raies manta, les tortues, les anémones de mer et bien d’autres merveilles encore… En lagon ou en eau profonde, de l’initiation à la formation aux brevets internationaux en passant par la plongée de nuit et le snorkeling, débutants et experts seront comblés.

Les principaux spots de plongée à l’Ile de la Réunion sont situés sur la côte ouest et sud-ouest, là où se trouvent les récifs coralliens (dont la barrière de corail longue de 25km), la réserve naturelle marine et les plus belles plages de la Réunion. La plupart des clubs sont localisés entre Saint-Paul et Saint-Pierre, dont une majorité à Saint-Leu et Saint-Gilles-les-Bains. Pour les plongeurs confirmés, les sites les moins explorés se situent sur la côte est et sud-est, au niveau de Saint-Benoît et Sainte-Rose. Petit tour d’horizon des zones de plongée les plus appréciées de La Réunion…

Saint-Paul : la Barge est le point de plongée principal.

Cap-La-Houssaye : le spot réunionnais par excellence, très facile d’accès par la plage. On peut y voir un canon du 18ème siècle à quelques mètres de profondeur et d’anciennes coulées de lave colonisées par des coraux, des poissons tropicaux, des crustacés, des raies et des tortues. C’est un endroit merveilleux, dont on ne se lasse jamais et qui permet la plongée de nuit.

Boucan-Canot : sa plage paradisiaque de sable blanc et son lagon aux eaux turquoise sont les plus célèbres de l’île. L’endroit est très apprécié des surfeurs. Les plongeurs chevronnés peuvent évoluer dans des canyons avec arches et mini tombants hébergeant tortues, poissons-clowns, gorgones, murènes, balistes titans, rascasses etc. Les points de plongée sont innombrables.

Pointe-des-Aigrettes : un site intéressant avec entre autres deux épaves échouées à une cinquantaine de mètres, le Navarra et le Haï Siang.

Saint-Gilles : la Pierre-au-Préfet et le Canyon sont les points de plongée principaux. On trouve à Saint-Gilles la plage des Roches Noires, juste à côté du port de pêche et de plaisance. Elle est petite, mais populaire et branchée. Elle est prolongée par la plage de l’Hermitage, l’une des plus belles de l’île, longue de plusieurs kilomètres. Familiale et sécurisante, elle est ombragée par des filaos. Peu profond, le lagon est protégé par le récif corallien et classé réserve naturelle. Dans son prolongement, la plage de la Saline-les-Bains (la plus calme de la côte, bordée de filaos et au superbe lagon à la très faible profondeur), la plage du Trou-d’Eau (calme, familiale et prisée des Réunionnais) et la plage de la Souris Chaude, seule plage naturiste de l’île.

Saint-Leu: parmi les points de plongée les plus connus, l’épave Antonio Lorenzo, le Sec Zitte (anémones et poissons-clowns), le Sec Jaune et la Pointe-au-Sel avec ses tombants vertigineux, ses récifs coralliens à perte de vue et ses nombreux plateaux et éperons. On peut y côtoyer des thons à dents de chien ou des mérous patate, des dauphins, parfois même des baleines. Saint-Leu est un site protégé des vents grâce à la Pointe-des-Châteaux au nord et à la Pointe-au-Sel au sud. La visibilité y est excellente. Bien abritées, les plages de Saint-Leu sont d’excellents lieux de baignade.

Etang-Salé: zone célèbre pour son sable noir. Plusieurs sites à explorer, pour plongeurs expérimentés uniquement. Le Petit Tombant présente sur la paroi une faune et une flore extrêmement riches. Les Grottes, avec un labyrinthe et des plongées sous plafond, attirent les amateurs de sensations fortes. La plage d’Etang-Salé, la plus grande plage de sable noir de l’île, est divisée en deux parties. Au sud, une petite plage familiale et protégée. Au nord, la grande plage ouverte sur l’océan, prisée des amateurs de grosses vagues.

Saint-Pierre : quelques points intéressants. Protégée par le récif mais assez venteuse, sa vaste plage est paisible et agréable. En descendant vers Saint-Joseph, on trouve les plages de la Grande Anse (baignade interdite à cause du courant et des requins, sauf dans un bassin protégé) et de Manapy-les-Bains, sauvage et caillouteuse, où l’on pique-nique entre rochers et cocotiers.

Sainte-Rose: la zone n’est fréquentée que par des plongeurs expérimentés. Ils peuvent y explorer un magnifique petit tombant avec champ d’anémones, poissons-clowns et espèces propres à cette partie de l’île. La célèbre Anse-des-Cascades est un point de plongée facile d’accès depuis le rivage. La visibilité est très claire et le sable noir volcanique offre de superbes contrastes. Seuls les plus chevronnés peuvent y découvrir un splendide tombant corallien grouillant de poissons multicolores et abritant la raie pastenague.

Épaves, grottes, failles, curiosités sous-marines, poissons aux couleurs de l’arc-en-ciel : il y a plus d’un trésor à découvrir en plongeant dans les eaux de La Réunion… En complément de ce bon plan voyage, vous agrémenterez votre séjour avec d’autres activités sportives ou culturelles selon votre goût, par exemple sur les marchés locaux vous découvrirez la gastronomie et l’artisanat de l’île de la Réunion.

Auteur: Lucy

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *