Randonner à La Réunion avec un guide

Savez-vous qu’il y a plus d’une cinquantaine de guides à La Réunion? Sans parler des 18 stagiaires qui arriverons au bout de leur cursus en juin 2018 après deux ans de formation. Qui sont-ils et que proposent-ils? Comment les trouver et combien se paie une prestation? Nombreux sont les randonneurs qui se posent ces questions. Voici quelques éléments de réponse.

L’île de la Réunion est un paradis pour la randonnée, cela n’est pas une surprise. Avec environ 1000 km de sentiers balisés par l’Office National des Forêts il est extrêmement rare que des gens se perdent. D’autant plus que de multiples plans et cartes sont disponibles et que la plupart des sentiers sont fréquentés par de nombreux randonneurs. La grande majorité des randonneurs ne prennent pas de guide, et sont autonomes dans leurs périples dans les cirques, sur les sommets et le volcan.

Mais tout d’abord une petite précision sur le métier, car des guides, il y en a de toute sorte à la Réunion.

Guide culturel ou touristique, chauffeur guide, guide interprète, accompagnateur en montagne, guide de haute montagne, encadrant trail, guide en tunnel de lave, guide de canyon, … Pour certaines activités comme le canyoning ou les tunnels de lave vous allez bien souvent dépendre des services d’un professionnel et du matériel qu’il vous mettra à disposition. Tout comme ce que l’on peut appeler l’alpinisme tropical qui consiste en des courses d’arrêtes, ascensions verticales sur des pentes très escarpés, grimpes sur des monolithes vertigineux comme les fameux trois salazes, escalade, etc…. Dans ces disciplines exigeantes et/ou en milieux spécifiques,l’encadrement par un professionnel est donc très fortement recommandé pour votre sécurité.

Pour ce qui est de la randonnée pédestre, nous arriverons sous les prérogatives des accompagnateurs en montagne, les fameux «guides de randonnée» à la Réunion. Mais l’idée de bénéficier des services d’encadrement par ces professionnels détenteurs d’un Diplôme d’Etat délivré par le Ministère de la Jeunesse et des Sports est beaucoup moins rependu chez les randonneurs, pourtant très nombreux à la Réunion.

L’un des arguments avancés par la plupart des clients est la valeur ajoutée qu’apporte le guide sur le plan culturel. Sa connaissance du territoire vous immerge profondément dans l’ambiance et la culture locale. Ses yeux deviennent vos yeux, ses oreilles vos oreilles et ainsi vous devenez de vraies sentinelles à l’affût d’une multitude de détails. Les accompagnateurs en montagne, pour la plupart résidents à la Réunion depuis de nombreuses années comme Alexis VINCENT (www.ayapana-reunion.com), ou réunionnais de souche, peuvent créer des situations et des scénarios mémorables en quelques coup de téléphone: concert de musique improvisé, pique-nique sauvage à base de produits locaux, partage avec un habitant perdu dans la montagne, baignade dans un bassin secret, sieste dans un tunnel de lave, apéro au champagne au milieu de nulle part, etc… surprendre fait partie de leur métier, de leur passion.

Evidemment la mission fondamentale d’un accompagnateur en montagne sera la sécurité de ses clients. Formé aux premiers secours et munis de matériel règlementaire (cordes, mousquetons, sangles, GPS), il est paré à toutes les éventualités et sait réagir rapidement pour alerter, sécuriser, secourir. Son coup d’œil sur les clients et sa connaissance des sentiers lui permet d’adapter le parcours et ainsi d’éviter le mauvais souvenir.

Autre atout du guide, ses qualités de logisticien. Réserver un gite, organiser le transport et/ou le co-voiturage, conduire sur les routes de montagne (Cilaos et ses célèbres 400 virages par exemple), prévoir le pic nique, proposer des activités annexes et des bons plans … autant de choses à anticiperen amont qui peuvent parfois prendre du temps, être fastidieux et gâcher un peu le plaisir des vacances. C’est donc souvent un vrai soulagement que de se laisser guider par un pro qui à tout organiser.

Enfin, les personnes seules et recherchant l’expérience du partage sont alors heureuses de trouver des groupes déjà constituer pour une randonnée à la journée ou sur plusieurs jours dans les cirques ou sur le volcan. D’autant plus que le guide aura à cœur de constituer un groupe homogène, tant sur le plan physique que de la personnalité, histoire que «la mayonnaise prenne».

Ayapana Réunion propose même un visuel sur son calendrier de sorties sur www.ayapana-reunion.com, rubrique Programme.

Il faut savoir que les accompagnateurs sont tous indépendants (sauf deux) et travaillent partout sur l’île et toute l’année, sous réserve des conditions météorologiques. Ils n’ont pas de bureau ni de point d’accueil en ville mais vous donneront plutôt des RDV sur des lieux stratégiques et faciles à trouver. Certains proposent le transport avec leurs propres véhicules et disposent de la carte VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) ou la licence de Capacité de Transport délivrée par le préfet.

L’Association Réunionnaise des Guides et Accompagnateurs Touristiques (ARGAT -argat974.wix.com/argat) regroupe de nombreux guides aux diverses spécialités que vous pouvez contacter pour recevoir des propositions de circuits.

Aussi, vous trouverez les contacts de l’ensemble des guides de randonnée dans le Guide Run édité par l’Ile de la Réunion Tourisme (IRT), à la rubrique Réunion Sensation>Sur Terre>Randonnées pédestres.

Le site web du Syndicat des Accompagnateurs en Montagne (https://lesaem.org/)est également une mine d’informations.

Evidemment les Office de Tourisme sont de bons relais pour obtenir des infos sur ces professionnels et leurs circuits.

Le mieux reste de contacter les guides directement, si possible en amont, par mail ou par téléphone afin de définir un circuit qui réponde à vos envies.

Notez que qu’à la Réunion, certains prestataires sont labelisés Qualité Tourisme, ce qui représente la promesse de certaines garanties que vous trouverez via ce lien: http://www.reunion.fr/pratique/labels/qualite-tourisme-ile-de-la-reunion.

D’un point de vue financier, il faut prévoir entre 45€ et 65€ par personne et par jour pour un encadrement. Le tarif variera en rapport à certains facteurs comme le nombre de participants et la souscription ou non à un service de transport. Si vous partez plusieurs jours, il faudra rajouter entre 40€ et 55€ par personne pour une nuit en gite en demi-pension.

Tout est dit, bonnes balades et bon séjour à la Réunion!

 

Auteur: Lucy

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *