La Corée : Gros plan sur le pays du matin calme

Unité dans la diversité ! Cet adage venu d’outres temps semble avoir perdu son piédestal au sein des deux Corées. Ah non, peut-être partagent-elles juste le même nom et rien de plus qu’une frontière commune ? Mais encore, ce duo de choc rivalise des richesses tant historiques que naturelles. Qui se sent d’âme aventurière pour une escapade dans un kaléidoscope de cultures incroyablement captivant ?

Zoom sur la Corée et sa mosaïque culturelle

La péninsule coréenne n’est pas moins une destination culturelle de premier ordre. Les « hanok », ces charmantes maisons traditionnelles qui enguirlandent la Corée, invitent à une insertion villageoise dès plus mémorables. Jeonju reste une ville idyllique pour s’imprégner pleinement de l’art de vivre à la coréenne. Profitez-en pour vous délecter de la généreuse cuisine locale. Diablement sportif, le pays s’impose comme étant le royaume du Taekwondo, cet art martial est ancré dans les racines même de la Corée. Pourquoi ne pas oser un bain de culture qui diffère ?

Direction la Corée du Nord

La Corée du Nord est souvent considérée dans l’imaginaire collectif comme un grand recueil d’histoires scellé des décennies durant. Faux ! Il reste tout à fait possible de visiter ce royaume aux mille mystères. Tenez Pyongyang, un véritable lieu de pèlerinage pour les aficionados d’histoires et de cultures. Un détail qui ne laisse guère indifférents, la capitale nord-coréenne reste l’unique destination au monde capable de vous faire replonger dans la trépidante saga de la Guerre Froide. Vous et votre fidèle sac à dos, êtes donc solennellement conviés au cœur même du régime communiste. Au carrefour de la Chine et de la Corée du Nord, le mont Paektu se prête à une paisible halte de bien-être. Aussi secrète que sublime, la montagne sacrée de Myohyang quant à elle, témoigne d’une beauté enchanteresse. Au pied de la colline Moran s’élève majestueusement l’Arc de triomphe dédié à Kim Il-sung. Ce monument demeure un impératif à absolument admirer. Vous l’aurez constaté, « La destination la plus étrange au monde » n’en a rien perdu de son pouvoir fascinant.

Cap sur la Corée du Sud

Au cœur même de la Corée du Sud, les valeurs ancestrales ont voyagé à travers les époques pour se mêler à l’air du temps. Imaginez, le parfait équilibre mêlant un côté rustique à un air de sophistication, le tout édifié dans une panoplie de majestueux palais. Les villes pittoresques de Séoul, Gyeongju et Buyeo disposent de plus d’une corde à leur arc pour vous surprendre. Ce trio de rescapées n’a étonnamment cessé de cultiver une douceur de vivre impressionnante. Entre l’effervescence qui pérennise à Insadong et le festival achalandé de la boue de Boryeong, soyez certain que l’émerveillement restera fidèle au rendez-vous. Ne manquez pas les cavernes de Danyang et Hwanseongul, une kyrielle de vestiges incontournables lors d’un voyage-découverte en Corée du Sud. L’aventure se poursuit par une randonnée au grand air, les prestigieux pics du Baekdudaegan à perte de vue. Chamarrée par une ribambelle de petites îles, la Corée du Sud se dote d’un vrai don de faire chavirer le cœur des voyageurs. Sous les projecteurs, l’île volcanique de Jeju, point de chute des alpinistes est un lieu de prédilection des adeptes du farniente.

Auteur: sophie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *