Tahiti, paradis terrestre

Pays le plus connu de la Polynésie française, Tahiti se situe dans l’Océan Pacifique. Cette île fait partie du groupe des îles du Vent et de l’archipel de la Société. L’isthme de Taravao relie la presqu’île de Taiarapu au reste du territoire. La région abrite le plus haut sommet des archipels de la Polynésie avec le mont Orohena qui atteint un pic de plus de 2 200 m. En ce qui concerne les paysages, la Tahiti possède des littoraux pittoresques et des milieux volcaniques, attractifs dès lors qu’ils se combinent avec le sourire des habitants. Ce territoire propose également des sports nautiques de différente sorte pour tout voyageur qui souhaite se distraire dans ses belles plages et ses douces vagues.

 

La culture tahitienne dérive un peu de celle des européens. Après plusieurs décennies qui ont été marquées par une domination de ces derniers, une nouvelle jeunesse a vu le jour. Il s’agit d’une génération qui a cherché à remettre en place les traditions de ses racines. Actuellement, l’île bénéficie d’une renaissance culturelle qui permet à tous les touristes d’observer, voire de s’intégrer dans une société traditionnelle et moderne. La danse, les voyages à bord des canoës en haute mer, l’art du tatouage font de ce lieu une merveille de premier ordre. Pour mieux connaître l’histoire de Tahiti, le musée Paul Gauguin retrace une vie d’artiste peintre qui a su résumer son pays dans ses œuvres.

 

Paradis terrestre, cette destination présente une qualité environnementale exceptionnelle. La diversité de sa faune et de sa flore est une des conséquences de son isolement géographique. Les lagons bleus et verts forment un paysage doté d’une fraîcheur que le vent de la mer offre gracieusement. De plus, les îlots de sable rose invitent ses visiteurs à se relaxer dans un eden retrouvé. Le parfum des cocotiers, des hibiscus géants et des fleurs de tiare ne peut qu’amplifier le désir d’un voyage vers Tahiti. Ainsi, un voyage vers Tahiti ne peut sûrement pas décevoir les passionnés de la nature.

Auteur: sophie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *