Le Cambodge : le paradis des fins gourmets

Terre d’évasion et de découverte, le Cambodge est un pays qui se découvre seul, en famille ou en amoureux. Connu de tous par les somptueux temples d’Angkor, le Palais-Royal de Phnom Penh ou encore la cité de Siem Reap, ce trésor de l’Asie n’a pas fini de vous surprendre. Aujourd’hui, il vous invite à un voyage gastronomique à travers ses nombreuses spécialités culinaires. Trey aing, phlea sach ko, phlea sach ko, lok lak… vous dévoileront de nouvelles saveurs. Pour les découvrir, attablez-vous dans l’un des restaurants de la localité et savourez la gastronomie cambodgienne.

Le khao phoun

Le riz est un des principaux ingrédients de la cuisine cambodgienne. Lors de votre passage dans ce pays du khmer, non seulement vos yeux seront éblouis par la beauté incontestable de ses rizières verdoyantes, mais vous sentirez également en bouche les mêmes sensations en dégustant le khao phoun. Ce plat à base de riz et de lait de coco fera le bonheur des papilles gustatives grâce à sa saveur douce, gourmande et légèrement parfumée. Accompagné de quelques légumes, puis agrémenté de citronnelle, d’échalote et d’ail, ce régal se consomme en plat principal. Il est servi dans un grand bol et se mange bien chaud.

Le Trey chean choun

Le poisson est un autre aliment de base de l’art culinaire khmer. Dans le pays, il est souvent proposé en soupe ou sauté. Le trey chean choun est un plat de poisson frit, assaisonné avec du gingembre puis servi avec du poivron, du concombre et des cacahuètes. Rien qu’en le voyant, son apparence vous mettra l’eau à la bouche. Ensuite, lorsque vous le goûterez, vous remarquerez que votre instinct ne vous a pas trompé. Le goût piquant du gingembre, la douce chair de poisson et la fraîcheur des légumes… tout cela contribue à vous offrir une saveur unique vous téléportant dans un monde à part.

Le Nhoam svay trei chha ae

Soucieux de votre silhouette ! Nul besoin de vous retenir avec ce plat léger. Cette salade de mangue est servie en entrée ou en accompagnement. Les mordus d’aigre-doux peuvent même la consommer à toute heure de la journée. Ses ingrédients varient d’un cuisinier à un autre. Toutefois, les principaux composants restent les mangues vertes, les crevettes séchées, la sauce de poisson ainsi que quelques herbes aromatiques. Ce qui est important et avantageux dans ce mets c’est que vous pouvez le préparer vous-même. De plus, tous les condiments s’achètent facilement dans les marchés cambodgiens.

Le Cha Knyey

Palais sensible s’abstenir !!! Ce plat légèrement rehaussé vous promet une explosion de saveur à la bouche. Il est essentiellement concocté avec de la viande de bœuf, du poulet ou du porc. La préparation est macérée avec du poivre, du piment ainsi que quelques épices supplémentaires. Puis, le tout est sauté avec du gingembre coupé en fines lamelles. Délicieux, craquant et pimenté… ce délice s’accompagne généralement de riz. Au Cambodge, vous pouvez commander le Cha Knyey au petit déjeuner pendant votre séjour à l’hôtel ou chez l’habitant.

Auteur: sophie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *