Les activités de pleine nature dans les Pyrénées Orientales

Situé au bord de la mer méditerranée et des montagnes des Pyrénées, les Pyrénées Orientales ont tout pour plaire les amoureux de la nature. Si on aime les plages, il y en a des centaines entre Collioure et Port La Nouvelle. Si on aime la montagne, Font Romeu et les Angles, ainsi que le massif du Canigou ravirons les adeptes de randonnée pédestre. Entre tout cela, on peut également faire du rafting, du canyoning, de la via ferrata et de la spéléologie.

Le canyoning dans les Pyrénées Orientales

En partant du plus facile et du plus accessible, il est possible de faire du canyon à partir de 6 ans. Le canyoning, c’est descendre une rivière en combinaison néoprène et sans bateau ! En effet, les débits des rivières à canyoning sont faibles, on peut donc marcher, nager, sauter dans l’eau et faire des toboggans naturels. Cela se passe en général dans des cadres magnifiques et inaccessibles autrement. Plusieurs sites de prestiges se trouvent en Pyrénées Orientales comme les gorges de Galamus, le canyon du LLech, le canyon du Gourg des Anelles et celui du Saint Vincent.

Ce sont de beaux canyons parfois calcaires, parfois dans le granite, avec de l’eau bleue, verte ou marron, cela dépend du type de sol. Pour pratiquer le canyoning, il est fortement conseillé de se rapprocher d’un moniteur qualifié avec un brevet d’état ou un diplôme d’état. Il pourra vous emmener en toute sécurité et vous apporter tout le matériel nécessaire à une bonne pratique en sécurité.

La spéléo dans le 66

Qui dit « calcaire » dit « grotte ». En effet, les grottes se trouvent toujours dans le calcaire, ce qui fait que les Pyrénées Orientales sont un terrain de jeu pour la spéléologie autant que pour le canyoning. Un grand nombre de grottes et de gouffres méritent d’être visités et explorés. Il est possible de faire des visites de grottes classiques et aménagées comme la grotte de Villefranche de Conflent ou de faire de la spéléologie sportive dans une grotte non aménagée. C’est le moniteur lui même qui installe les cordes et les mains courants lors de votre passage. Dans ces cas là, il n’y a pas d’éclairage fixes ni d’échelle, c’est l’aventure. Le guide fourni un casque avec une lampe fixée dessus, ce qui permet à chacun une bonne exploration. Lors de la sortie, els cordes et autres systèmes de progressions sont enlevés, afin de laisser la grotte comme si personne n’était venu.

La via ferrata

Plusieurs sites sont aménagés dans les Pyrénées Orientales, une des via ferrata, celle de Saint Paul de Fenouillet, à été aménagé par la communauté de commune et est accessible à tous. SI vous êtes déjà pratiquants, il est possible de louer du matériel, sinon il est possible de réserver une séance avec un guide. Celui ci apportera également le matériel nécessaire et donnera les instructions pour bien apprendre à progresser en toute sécurité.

Ce lieu propose un parcours destiné aux familles ou aux personnes n’ayant aucune expérience, et un autre parcours pour les plus aguerris.

Auteur: Lucy

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *