Balade le long des côtes découpées de Guadeloupe et d’Antibes

La Pointe  des châteaux en Guadeloupe A l’est de la Grande-Terre, comme un long doigt pointé sur l’Atlantique, la route file vers la Pointe des Châteaux à une dizaine de 10 km de Saint-François. L’image traditionnelle du paradis antillais perd son nom au profit des côtes découpées. Quelques minutes à pieds suffisent pour rejoindre la pointe des Colibris longeant le gouffre le séparant de la Pointe de la Chaise. Ici sur les rochers

menant à la plage, se trouve un grand nombre de fossiles incrustés dans les roches, témoignage d’un passé millénaire.

Du haut de son promontoire, vous aurez un point de vue impressionnant sur les îles environnantes, La Désirade, Petite-Terre et Marie-Galante. Un chemin vous emmène vers une succession de falaises dentelées par la mer et les alizées. Du côté de la Pointe de la chaise, après avoir traversé quelques buissons, vous arriverez sur un escarpement rocheux. Une balade d’environ 2 km au départ de la plage où la baignade est déconseillée, longe le sentier côtier le long des falaises, la Pointe de la Chaise, l’Anse Degrat, pour revenir à la plage. Pour s’y rendre, il faudra opter pour la location de voiture de tourisme en Guadeloupe, car les transports en commun n’achemine pas de passagers dans cette partie de l’île. Découvrez toutes les prestations proposées par la centrale de réservation Lagon Travel, votre partenaire privilégié pour vos vacances
en Guadeloupe.

Le Cap d’Antibes

Découvrez le Cap d’Antibes, une prestigieuse presqu’île située sur la commune d’Antibes dans le département des Alpes Maritimes, en région PACA. Une balade d’environ 2 heures au départ de la plage de la Garoupe, le long d’un sentier littoral, entre les murs d’enceinte des villas de luxe perdues dans une végétation protectrice et mer Méditerranée pour découvrir les côtes découpées avec vue sur la baie de Nice.

Prenez le temps de découvrir la flore exceptionnelle poussant entre les rochers, telles les griffes de belle-mère…, les plantes grasses, les pins d’Alep. Pour cette promenade à pratiquer lorsqu’il n’y a pas de mistral, il vaut mieux être bien chaussé, certaines portions ne sont pas aménagées et les roches sont relativement acérées. Possibilité de baignade dans des eaux cristallines et de repos sur des rochers.

Vous découvrirez les falaises de calcaire blanc et des criques aux eaux turquoise, un surprenant mélange dessinant des tableaux dignes des peintres impressionnistes

Auteur: Lucy

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *