Partir en Mongolie pour une escapade inouïe au cœur du désert de Gobi

Elle se dessine dans un «Pompéi» forestier, se reflète dans le scintillement des lagons bleus et se dévoile sous le chatoiement de l’émeraude des steppes. La belle Mongolie! Une destination loin des yeux, mais tout près du cœur. Le pays du ciel bleu s’invite dans vos rêves les plus burlesques pour se faire encore plus désirer. Suite à une invitation pareille, ne vous étonnez pas que la frénésie pour le désert de Gobi fasse monter la fièvre de l’évasion.  Si vous ressentez aussi l’envie contagieuse de vous mettre dans la peau d’un nomade, consultez Gobi.

Une nuit à la belle étoile, l’expérience d’une vie!

Imaginez-vous à cheval entre la Mongolie et la Chine, quelque part où la tradition bédouine pérennise entre les montagnes de sables sous le souffle solennel d’un vent éternel. Mais où donc êtes-vous? Dans les bras de Morphée, au carrefour du rustique et du sophistiqué. Les Yourtes, évidemment! Et si vous sortez de ce havre de tranquillité le temps de contempler le firmament dans son infinité? Il est peu de dire que Gobi vous réinvente après un jeu de lumière céleste aussi éblouissant signé par les étoiles elles-mêmes.

Une odyssée dans le canyon de Yoliin Am

Comme un fantasme qui vous enivre de très loin, Yol, alias la Vallée des vautours, attire par le seul écho de son nom.  Tant étonnante que spectaculaire, la «Gorge aux gypaètes barbus» en vaut vraiment la chandelle. Là où un écrin de glaces indétrônable cède très rarement la place aux rayons du soleil, les globetrotteurs se livrent à une admiration profonde. Camouflés secrètement dans les entrailles des «3 Belles», des squelettes de dinosaures ont voyagé des millénaires durant pour côtoyer les bouquetins de Sibérie ainsi que les fameux léopards des neiges.

Une évasion spirituelle dans le Monastère d’Ongi

Tellement mystique que vous êtes tenté de croire que la Mongolie d’antan a fini par s’incarner en ce lieu culte du désert de Gobi. Le Monastère d’Ongi semble mériter le voyage à lui tout seul. Un temple qui défie l’espace-temps dans le but de vous embarquer vers outres époques, bien avant sa destruction. Un vénérable site bouddhique avant tout, un lieu de pèlerinage par-dessus, et tout compte fait, une prédilection sans égal pour les amateurs d’histoires et de mythes. Certains y viennent pour une visite mémorielle des vestiges du passé, d’autres pour la source merveilleuse Bar Khamba et ses dons miraculeux.

Une excursion à dos de chameau entre les dunes de Khongor-els

Sous ses grands airs sahariens, les dunes de Khongor-els figurent parmi les incontournables. Normal! Fermez donc les yeux puis imaginez la Mongolie. Quel tableau vous vient immédiatement à l’esprit? Un sac à dos pour ce voyage captivant, un chameau de Bactriane pour flâner en bonne compagnie et des «dunes chantantes» pour faire de cette toile une véritable œuvre d’art. Une balade à dos de chameau dans le Parc national du Gobi Gurvan Saïkhan se résume alors ainsi: se faufiler à l’intérieur d’un kaléidoscope de couleurs exceptionnel. Le jaune pâle des dunes de sable se mêle au vert chlorophyllien de la prairie pour sublimer le bleu éclatant de la rivière Khongoriin Gol.

Auteur: sophie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *