Sur la traces des samouraïs au Japon

Signifiant celui qui sert, les samouraïs sont considérés comme des guerriers légendaires ont occupé une place importante dans l’histoire du Japon. Entre les légendes et les estampes exposés dans les différents musés de part le monde, découvrez la réalité sur ces guerriers ainsi que la place qu’ils ont occupés au fil des ans.

Les samouraïs et leur évolution dans le temps

Quand le Japon féodal fut asservi par la soif de pouvoir des deux plus grandes familles de l’époque, les Taira et les Minamoto, tout l’archipel fut exposé à des guerres civiles, mettant en péril la stabilité du pays. Chacune des familles a leur propre guerrier travaillant à leur solde, et ceux sont ces guerriers qui devinrent les premiers samouraïs que Japon ait connus. Ce terme signifie en effet celui qui sert. Ils doivent présenter une dévotion et une loyauté absolue à l’égard de leur maître, régit par la philosophie de leur caste.

Vers 1615, les samouraïs travaillent pour le solde du Shogun Tokugawa afin de maintenir la paix et la tranquillité de toute la société. Ils ont délaissé leur armure contre le sempiternel kimono. Par contre, ils ont conservé leur daisho composé de wakizashi, un sabre court et de Katana, un sabre long qui font la particularité des Samouraïs. Le daisho symbolise l’appartenance ainsi que la caste des samouraïs.

Cependant, l’année 1853 sonne la fin des samouraïs, et cela avec l’arrivée des Bateaux noires favorables au pouvoir central. Ces guerriers légendaires ont été invités à remettre leurs armes et cela après avoir menés leurs derniers combats face aux clans Satsuma, Tosa et Chôshû. La fin des samouraïs a également signé la modernisation du Japon, en rattrapant les pays occidentaux.

Les traces des samouraïs sont encore bien présentes au Japon, et cela se remarque immédiatement lors d’un visite de Kyoto. De nombreuses maisons historiques ont servies de lieu de rendez-vous, le chateau de Nijo met en scène des statues grandeur nature de la vie des samouraï. Lors d’un voyage au Japon vous pourrez même assister à des spectacles étonnants, pour le plaisir des grands et des petits

Les héritages laissés par les samouraïs

Il est à noter que l’année 1878 signe la disparition des samouraïs, cependant, leur influence demeure à jamais dans la société nipponne. Les élites du Japon moderne ont été formées par les anciens samouraïs transmettant leur philosophie à leurs disciples. Ces derniers constituent les chefs d’entreprise ainsi que les premiers cadres dirigeants de la société nipponne. Ils ont contribués à la modernisation et à l’occidentalisation rapide du Japon, propulsant l’archipel parmi les puissances mondiales du moment.

Aujourd’hui, l’esprit samouraï reste très ancré dans la société et la culture nipponne, et ce même si ces guerriers ne sont plus présents dans la société actuelle. Les légendes qu’ils ont laissées sont reprises dans les différents films télévisés, les théâtres, les mangas et même les romans japonais. Cela favorisait la transmission des valeurs morales laissées par les samouraïs à la génération actuelle.  Vous pourrez assister à l’un de ces spectacles ou de visionner ces chefs d’œuvre afin de vous imprégner de l’histoire des samouraïs de l’époque Edo.

Ayant contribués au développement du Japon ancien, les samouraïs continuent de laisser leur empreinte dans la société actuelle, et cela grâce à la transmission des valeurs et de la philosophie dictant la conduite et la fidélité de ces guerriers légendaires envers leur maître. Ces valeurs demeurent très ancrées dans la société et continuent d’enflammer le patriotisme nippon.

Auteur: Lucy

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *