Danse traditionnelle Bon Odori au Japon

L’arrivée de l’été est synonyme de festivités au Japon. Alors, si vous souhaitez vivre une expérience unique et des plus amusants au cours de votre séjour sur l’archipel, ne manquez pas de profiter de la fête Bon Odori. Organisée à la mi-août, cette festivité rassemble un grand nombre de Japonais et se fête à travers tout l’archipel, et cela depuis plus de 600 ans.

En quoi consiste exactement le Bon Odori?

Le Bon Odori est une danse folklorique traditionnelle qui se déroule durant les vacances d’O-bon. L’objectif étant d’accueillir de nouveau les esprits des morts qui retournent sur terre afin de les apaiser au cours de leur errance. Chaque famille fête l’O-Bon chez elle et apporte sur l’autel les offrandes permettant de soulager les esprits des défunts. Ces offrandes varient d’une région à une autre, mais elles sont composées la plupart du temps des fleurs et de l’encens.

Après cela, les festivités se poursuivent dans toute la localité. Danses et chants y sont pratiqués et cela aux rythmes du taiko, ces gros tambours typiques de la culture nipponne. La plupart du temps, ces festivités se tiennent dans les parcs où des tours en bois appelé yagura sont édifiés. Des lanternes en papiers colorées viennent agrémenter le décor et c’est là que les riverains se rassemblent pour danser le Bon Odori.

Chacun doit se vêtir d’un kimono d’été notamment le Yukata pour pouvoir danser en rond autour de ces tours. La danse est très simple à réaliser, il suffit tout simplement d’imiter le danseur qui se trouve devant vous. Le rythme et la chorégraphie peuvent varier d’une ville à une autre, mais l’âme festive sera toujours au rendez-vous. Des groupes de danseurs se forment et il n’est pas rare qu’au cours de ces festivités se fassent élire le meilleur groupe de danseurs.

Quelques précautions à connaître lors de l’O-Bon

Si vous souhaitez prendre part à l’O-Bon au cours de votre séjour au Japon et cela afin d’assister à cette danse traditionnelle folklorique, sachez que quelques précautions doivent être prises en compte pour mieux vivre votre séjour sur l’archipel au cours de cette période. Comme l’O-Bon fait partie des fêtes traditionnelles les plus prisées du Japon, vous devrez prendre en compte que c’est l’une des périodes de l’année où le trafic est à son comble.

En effet, beaucoup de Japonaise se rendent dans les campagnes afin de fêter l’O-Bon en famille, donc les transports en commun seront pris d’assaut. De ce fait, si vous souhaitez voyager sur l’archipel durant cette période, prévoyez à l’avance vos moyens de transport ainsi que votre hébergement sous peine de trouver tout complet. Et si vous souhaitez prendre part à la fête au cours de vos déplacements, pensez à avoir dans votre valise la traditionnelle Yukata.

Pour plonger au cœur de la tradition et la coutume nipponne, la fête de l’O-Bon est un évènement incontournable, surtout si vous souhaitez découvrir la relation qui lie les vivants et les défunts au Japon. Cela demeure une facette très prisée de la tradition japonaise.

 

Auteur: Lucy

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *