Pour un voyage gastronomique sur la terre brésilienne

Le Brésil est un vaste territoire aux multiples contrastes. Pendant l’exploration de cette destination, les voyageurs seront impressionnés par ses nombreux joyaux. La forêt amazonienne, les plages de Copacabana, les chutes d’Iguaçu ou encore la ville de Bahia sont les attraits touristiques les plus plébiscités. La gastronomie est une autre richesse à découvrir impérativement lors du passage au pays.

Les plats incontournables au Brésil

Tout comme la population, la gastronomie brésilienne résulte d’un métissage impressionnant des plats africains, amérindiens, portugais, européens et indigènes. La grande étendue de jungles, le fleuve amazonien ainsi que les côtes permettent au pays de proposer des recettes issues de divers ingrédients. En visitant cette destination, les globe-trotters profiteront aussi bien des produits de la terre que de la mer. La Feijoada est le plat typique du Brésil. Il est préparé avec des haricots, des saucisses, du porc et du bœuf fumé. Son assaisonnement varie selon le chef et sa spécialité… Toutefois, l’ail, les oignons, les feuilles de laurier et l’huile de palme sont les plus utilisés. Le Churrasco est une autre spécialité brésilienne qui fera le bonheur des aventureux carnivores. Il s’agit d’une grillade de grande tranche de bœuf, macérée puis cuite en barbecue. Le cartola, le farofa, l’acarajé ou encore le bobo de camarao sont d’autres délices qui épateront les papilles des fins gourmets.

Les boissons typiques du pays

Le Brésil ne cessera de fasciner les voyageurs par ses nombreuses spécialités culinaires. Pour ce qui est des boissons typiques du pays, la liste est longue. Le Guarana est le premier soda recommandé. Il résulte du fruit du même nom qui pousse en Amazonie. Les voyageurs peuvent également goûter à la version Guarana em pô qui a une vertu stimulante et énergisante. Le café est aussi très consommé au Brésil. Le Cafezinho est servi comme apéritif dans de nombreux restaurants brésiliens en attendant les commandes. Puisque le territoire produit une grande diversité de fruits et légumes, des jus aux multiples parfums y sont à savourer. De plus, les routards trouveront en Amazonie plusieurs fruits qu’ils ne verront pas ailleurs, à savoir le cupuaçu, le bacuri, le mangaba… ces derniers sont mixés avec de l’eau fraîche ou du lait. Quant aux boissons alcoolisées, le Cachaça fait la renommée du pays.

Quelques astuces pour les voyageurs futés

Les bourlingueurs qui choisissent les restaurants classiques commanderont à la carte. Chaque plat qui y est listé convient souvent pour deux personnes. Le prix varie en fonction du prestataire. Les établissements de bon marché offrent leur menu à partir de 10 euros, tandis que les plus chics vendent leur plat principal entre 15 et 20 euros. Les routards à petit budget feront plus d’économie en se rendant dans les restos « ao kilo », car on y propose les meilleurs tarifs. Ils auront le choix entre plusieurs plats présentés en buffet. Ils payeront ensuite leur assiette par kilos. Le rodzio, quant à lui, est le bistrot incontournable des plus gourmands. Le client peut y manger autant de nourriture qu’il souhaite à un montant fixe. On y prépare des légumes, des hors-d’œuvre et nombreuses autres recettes. Il existe également des rodzios spéciales churrasco, pizzas ou fruit de mer.

Auteur: sophie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *