Pourquoi une croisière au Spitzberg ?

Pourquoi une croisière au SpitzbergSpitzberg. 39 044 kilomètres carré de terres norvégiennes en plein milieu de l’océan arctique. Et surtout, c’est le fier royaume d’un des plus imposants mammifères terrestres : l’ours polaire.
Si les contrées sauvages, encore vierges de l’action de l’homme, vous attirent. Ou que les toundras glacées au charme hivernal hantent vos nuits. Ne cherchez pas plus loin : une croisière sur le Spitzberg s’impose.

Mais avant d’enfiler doudounes et manteaux en fausse fourrure, un bref récapitulatif sur les 03 principales raisons de visiter cette île à l’ambiance unique.

1/ Une faune exceptionnelle

Qui dit Spitzberg, pense ours polaire. Mais pas que.

Certes, on y retrouve plus d’ours blanc que d’êtres humains. Et, l’interdiction de chasse adoptée en 1973 n’est pas pour y mettre un frein, mais les 3 000 mammifères tout de blanc vêtus ne sont pas la seule attraction de Spitzberg.

Sur cette île tout droit sortie d’un conte de fées, il est possible de croiser un renne ou un renard arctique au détour d’une ruelle.

Les animaux des climats froids vivent en harmonie autour et dans la bourgade de Spitzberg.

2/ Un voyage inoubliable sur les mers glacées

Au départ de Longyearbyen, il est possible d’embarquer sur un paquebot et de partir découvrir l’archipel sous toutes ses coutures.
Observer les majestueux oiseaux marins, être surpris par les impressionnantes communautés de morses, ou tout simplement rester bouche bée devant les titanesques icebergs du cercle polaire.
Qu’on l’aime ou pas, Spitzberg a ce je-ne-sais-quoi qui ne laisse personne indifférent.

3/ Une histoire à taille humaine

A Spitzberg, l’histoire de l’île toute entière s’est écrite à la sueur des fronts des hommes. Littéralement.
Avant d’être un haut lieu de tourisme sauvage, Spitzberg était réputée pour son activité minière. Aujourd’hui, seul un gisement de charbon est encore en activité.
Néanmoins, il est possible de visiter les anciennes mines de Barentsburg, Pyramiden, Grumant et même d’y passer la nuit.
Et si vous voulez en savoir plus sur la culture de Spitzberg mais sans entrer dans les tréfonds de la terre, le musée de Svalbard vous ouvre les bras.
Dans les locaux de ce temple de la culture, vous découvrirez la faune et la flore de cette île enchanteresse. Les us et coutumes des populations locales vous seront dévoilées. Vous deviendrez un expert de l’histoire de Spitzberg.

Et bien sûr, il y’a un ours polaire grandeur nature.

Qu’attendez-vous pour y aller ?

Auteur: Lucy

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *