Madagascar : la découverte du parc national d’Andohahela

L’île rouge, Madagascar est une destination de prédilection. C’est une destination réputée pour la beauté de ses plages et de ses paysages. Actuellement, elle dispose de nombreux parcs nationaux abritant un écosystème unique. On peut citer le parc d’Andohahela parmi ces parcs. Il se situe au Sud-Est de l’île et possède une remarquable biodiversité ainsi que des paysages de mille couleurs qui feront le bonheur des amoureux de la nature.

Partir à Madagascar : la visite des chaînes d’Anosy à Andohahela

Le parc national d’Andohahela est différent des autres parcs présents dans le pays par son écosystème unique en son genre. Effectivement, il existe trois types d’écosystème différents ainsi qu’une biodiversité qui ne se trouve nulle par ailleurs que dans ce parc. Ce lieu est qualifié également « d’entre deux monde ». Au niveau du climat, le parc dispose d’un climat chaud et humide où foisonne une forêt tropicale à la fois dense et humide. Par contre, le climat est chaud et sec dans la partie Ouest favorisant le bon développement d’une forêt sèche semi-aride.

Situées à la fois en pays Antandroy, Mahafaly et Vezo, les fameuses chaînes d’Anosy sont époustouflanteslors de la visite du parc national d’Andohahela. En effet, l’exploration de ces chaînes de montagnes est une promesse de moment inoubliable en poursuivant votre navigation sur ce site lors de votre voyage à Madagascar. De plus, les amateurs de randonnées trouveront leur bonheur via les trois monts du parc que sont le mont Andohahela, le mont Vohidagoro et le mont Trafonomby. En effet, ce site peut être visité en véhicule tout terrain accompagné d’un guide.

Les circuits présents dans le Parc national d’Andohahela.

Dans le parc, il existe trois possibilités de circuit. D’abord, la découverte du site de Tsimelahy. Ce site regorge une belle végétation rupicole, on y trouve également une cascade et une piscine naturelle, le fameux palmier trièdre, une faune composée de reptiles et d’oiseaux. Ensuite, l’exploration du site de Malio. Connu pour ses nombreuses cascades, ses forêts humides de base altitude, ses oiseaux rares ainsi que ses lémuriens (lémur fulvus).

Quant au dernier, il consiste à visiter le site d’Ihazofotsy et de Mangatsiaka. Ce site est réputé pour ses plantes endémiques et ses arbres. Ainsi, vous aurez le privilège d’admirer les lémuriens comme le sifaka ainsi que les différents oiseaux endémiques du Sud de Madagascar comme les vangas. Ces circuits peuvent se faire en randonnée sportive selon les préférences de chacun.

Auteur: Lucy

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *