Une diversité de choix d’hébergements à Cuba

Cuba est une destination qui renferme de multiples richesses aussi fascinantes les unes que les autres. Les vacanciers qui souhaitent s’y rendre sont conseillés de visiter l’île paradisiaque Cayo Levisa. Quant aux passionnés d’histoire, ils trouveront leur bonheur à Trinidad. De nombreux autres attraits touristiques comme la vallée de Vinales, la cité coloniale Santiago et Baracoa sont également immanquables. Lors des escapades dans cette grande île des Caraïbes, les globe-trotters ont le choix entre une diversité de types de locations de vacances.

S’héberger dans un complexe hôtelier

Plusieurs grandes chaînes hôtelières sont implantées à Cuba. Les voyageurs les plus exigeants ont le choix entre divers établissements 5 étoiles. Les complexes les plus luxueux sont généralement gérés par des firmes internationales qui assurent le respect de toutes les normes en vigueur sur le marché mondial. Ceux situés à La Havane sont les plus recommandés grâce à leur prestation et leur emplacement en plein cœur du centre historique. Par ailleurs, les routards trouveront dans le pays des hôtels de catégorie moyenne. Ces derniers proposent leur tarif entre 40 et 70 euros pour une location journalière d’une chambre double (petit déjeuner non inclus). Le prix des hébergements varie en fonction de la saison, de la ville et des prestataires. Ils sont souvent en hausse entre la période de Noël et le Nouvel An.

Les locations saisonnières pour les voyageurs à petit budget

Les globe-trotters découvriront à Cuba des « campismo ». Ce type d’hébergement est différent des campings européens. On y trouve rarement des tentes, mais surtout des bungalows campagnards. Il existe deux catégories de campings dans le pays. Le premier reçoit dans la plupart du temps les Cubains. Il dispose souvent d’une infrastructure assez simple, de lit avec matelas en mousse ainsi que d’une douche froide. Le deuxième, appelée « campismos internacionales », a été spécialement établi pour accueillir les touristes. Ils ont l’avantage d’être douillets et bénéficient d’une climatisation. Si le camping sauvage est interdit au pays, les camping-cars peuvent être bénéfiques pour les campeurs qui voyagent en famille. Le coût de la location de ces autocaravanes est, en moyenne, de 160 euros pour une journée. Toutefois, ce tarif change selon la saison, la capacité du véhicule et le nombre de jours de réservation.

Loger chez les habitants

Pour connaître la culture et le mode de vie des Cubains, s’héberger chez l’habitant peut être intéressant. Les voyageurs reconnaîtront les résidents qui proposent le « casas particulares » grâce à une plaque sur lequel est affiché « Arrendador Divisa ». De nombreux casas disposent d’un site en ligne. Il est alors possible de réserver à l’avance sur internet, via mail ou téléphone. Ces dernières procédures sont d’ailleurs les plus recommandées afin d’organiser plus tranquillement ses vacances. Le gite coûtera entre 15 et 45 euros. La qualité de l’accueil diffère d’un foyer à l’autre. Toutefois, les vacanciers y passeront des séjours sereins, car les lieux sont toujours examinés par des inspecteurs de l’administration. Ces responsables veillent à ce que les hôtes respectent les normes rattachées à l’hygiène et à la sécurité des invités.

Auteur: admin

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *